Événement

Formation continue

PROCESSUS DE CHANGEMENT ET CADRE EN PSYCHOTHÉRAPIE PSYCHODYNAMIQUE

Monique Brillon, Ph.D., Psychologue
Reconnaissance OPQ : 6 heures RA02260-17
Québec, vendredi 20 octobre 2017, 9h00 à 16h30

PROBLÉMATIQUE : 


Toute personne qui demande une psychothérapie est en souffrance, en déséquilibre. La psychothérapie psychodynamique vise à susciter chez elle un changement au niveau de la régulation émotionnelle et du fonctionnement psychique. La démarche oblige la personne à une remise en question à bien des niveaux, ce qui peut accentuer temporairement son déséquilibre. Pour la soutenir dans sa démarche, il faut un élément de stabilité dans la tourmente. C’est le cadre qui fournit cet élément. Il définit et établit le contexte de travail le plus apte à contenir les angoisses soulevées par la démarche afin d’enclencher chez le patient un processus de changement intérieur.

Quelles sont les assises théoriques du cadre en psychothérapie ?

Comment s’articulent cadre et processus de changement ? Sur quoi doit-on se baser pour bien gérer le cadre ? C’est la réflexion qui sous-tend cet atelier.

BESOIN :

Trop souvent, on a tendance à confondre cadre et dimensions organisationnelles de la psychothérapie. Or le cadre est loin de se réduire à ces seuls aspects techniques. Il réfère avant tout à une disposition intérieure du psychothérapeute. Les aspects organisationnels découlent d’un rationnel appuyé sur la compréhension du processus de changement en psychothérapie, rationnel qu’il importe de comprendre pour bien juger de l’importance et de la nécessité du cadre et apprendre à bien le gérer.

Une mauvaise compréhension de la nécessité du cadre entraine souvent une mauvaise gestion de celui-ci, ce qui risque d’entraîner des souffrances inutiles, des malentendus, des quiproquos entre patient et psychothérapeute, perturbations qui peuvent conduire à des impasses thérapeutiques, à des abandons prématurés de la psychothérapie, voire à des blessures additionnelles infligées au patient.

FORMATRICE :

Docteure en psychologie, Monique Brillon a longtemps pratiqué la psychothérapie d’orientation psychanalytique auprès d’enfants et d’adultes. Elle consacre maintenant ses activités professionnelles à la formation et à la supervision de psychothérapeutes d’enfants et d’adultes. Ses champs de spécialités sont : le développement de l’identité et les problématiques identitaires, les rapports entre le corps et l’esprit, les facteurs en jeu dans le processus de changement en psychothérapie.

Auteure de La pensée qui soigne (2006), Les émotions au cœur de la santé (2009), Le labyrinthe de la féminité (2008), tous trois aux Éditions de l’homme.

CLIENTÈLE :

Cet atelier s’adresse à toute personne pratiquant la psychothérapie d’inspiration psychodynamique, ou à tout psychothérapeute désireux de s’initier à cette approche.

DURÉE DE LA FORMATION : 6 heures

OBJECTIFS :

Au terme de l’activité, le participant sera en mesure de :

  • Comprendre la nature et la dynamique du processus de changement en psychothérapie psychodynamique.
  • Comprendre les liens étroits entre cadre et processus de changement.
  • Définir le cadre dans ses dimensions internes et formelles
  • Savoir quand et comment poser le cadre et comment le gérer en cours de démarche

PRÉALABLES : Aucun

CONTENU :

INTRODUCTION

I- LA DEMANDE ET L’OFFRE DE PSYCHOTHÉRAPIE

A)   Souffrance et désir de changement (McDougall 1989, Roustang 2008)

B)    L’ambivalence face au changement (Bonnet 2011, McDougall 1989, Roussillon 2012, Roustang 2008)

C)    De la souffrance à la demande d’aide (Roussillon 2012, Roustang 2009)

D)   Se positionner face à la demande (Bonnet 2011, Roussillon 2012, Roustang 2008 et 2009)

 

II- LE PROCESSUS DE CHANGEMENT TEL QUE VU PAR LA PSYCHANALYSE

A)   La mentalisation de la souffrance (Roussillon 2012)

B)    Les ressorts du changement (Roussillon 2012, Roustang 2008 et 2009, Schore 2009, Stern 2004)

C)    Le processus de changement (Roussillon 2012, Saint-Arnaud 1999, Stern 2004, Stern et Gallese 2015)

 

III- LE CADRE

A)   Cadre et processus thérapeutique sont intimement liés (Abella 2015, Brun, Chouvier et Roussillon 2013, Roussillon 2012)

B)    Le cadre interne (Abella 2015, Brusset 2006, Charbonnier 2002, Brun, Chouvier et Roussillon 2013, Ferro 2014, Green 1990, Roussillon 2008, Roustang 2008)

C)    Le cadre externe ou cadre formel et son maniement (Bourdin 2007, Charbonnier 2002, Collot 2011, Furlong 1993)

 

MÉTHODE PÉDAGOGIQUE :

Présentation Power Point ponctuée d’exemples cliniques.

ATTESTATION : Une attestation de participation sera remise aux participants à la fin des six heures de formation. 

BIBLIOGRAPHIE 

ABELLA, Adela (2015) : Différentes conceptions du cadre en psychanalyse. In : Le Carnet PSY, no. 194. P. 29 à 35.

BONNET, Gérard (1991) : Le transfert dans la clinique psychanalytique. Paris. PUF.

BONNET, Gérard (2011) : Les mots pour guérir. Paris. PBP.

BOURDIN, Dominique (2007) : Le travail analytique en face à face : cadre interne et modalité d’écoute. In : Revue française de psychosomatique, no. 31. Août 2017. Paris PUF

BRUN, A., CHOUVIER, B. et ROUSSILLON, R. (2013) : Manuel des médiations thérapeutiques. Paris. Dunod.

BRUSSET, Bernard (2006) : La spécificité des pratiques psychanalytiques. In : Green, A. : Unité et diversité des pratiques du psychanalyste. Paris. PUF

CHARBONNIER, Gilbert (2002) : Psychanalyse et psychothérapie psychanalytique : variations du cadre psychanalytique pour gérer le retour du traumatique originaire. In : Psychothérapies, vol. 22. Ed : Médecine et Hygiène.

COLLOT, Édouard et coll. (2011) : L’alliance thérapeutique. Paris. Dunod.

FERRO, Antonino (2010) : Psychanalystes en supervision. Toulouse. Érès.

FERRO, Antonino (2014) : Éviter les émotions, vivre les émotions. Montreuil-sous-Bois. Ed. Ithaque

FURLONG, Allannah (1993) : Le paiement symbolique : une solution imaginaire au dilemme réel de la gratuité d’une psychothérapie d’orientation psychanalytique. In : Filigrane, numéro 2, pages 42 à 55.

FURLONG, Allannah (1994) : À propos des séances manquées. Considérations théoriques et techniques. In : Revue Trans. Printemps 1994. P. 55 à 72.

GREEN, André (1990) : La folie privée. Paris Gallimard.

McDOUGALL, Joyce (1989) : Théâtres du corps. Paris. Gallimard.

QUINODOZ, Danielle (2002) : Des mots qui touchent. Paris. PUF.

ROUSSILLON, René (2007) : Logiques et archéologiques du cadre psychanalytique, Paris, PUF, « Le fil rouge », 256 pages.

ROUSSILLON, René (2008) : Le jeu et l’entre je(u). Paris. PUF.

ROUSSILLON, René (2012) : Manuel de pratique clinique. Paris. Elsevier Masson.

ROUSTANG, François (2008) : Savoir attendre pour que la vie change. Paris. Odile Jacob poches.

ROUSTANG, François (2009) : La fin de la plainte. Paris. Odile Jacob.

ROUSTANG, François (2011) : Influence. Paris. Ed. de Minuit.

SAINT-ARNAUD, Yves (1999) : Le changement assisté. Montréal. Gaëtan Morin ed.

SCHORE, Allan (2008) : La régulation affective et la réparation du Soi. Montréal. Ed. du CIG.

STERN, Daniel (2004) : Le moment présent en psychothérapie. Paris. Odile Jacob.

STERN, Daniel et GALLESE, Vittorio (2015) : Psychothérapies et neurosciences : une nouvelle alliance. Paris. Ed. Fabert.


Lieu

Hôtel Classique
2815, boulevard Laurier
Québec (Québec)
G1V 4H3

Téléphone : 1-418-658-2793
Sans frais : 1-800-463-1885

Stationnement gratuit – Dîner inclus!

Google Maps