Événement

Formation continue

APPROCHE PSYCHODYNAMIQUE EXPÉRIENTIELLE DE LA SOMATISATION ET DES SYNDROMES SOMATIQUES FONCTIONNELS

Dr Donald Bouthillier, psychologue
Reconnaissance OPQ : 6 heures RA03249-20
Québec, le vendredi 28 février 2020 de 9h00 à 16h30 COMPLET

Le formateur

 

Psychologue au programme de médecine psychosomatique et de consultation-liaison ainsi qu’au programme de traumatologie de l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal (CIUSSS du NIM), il se spécialise depuis presque 20 ans dans le traitement psychologique des patients souffrant de somatisation persistante et de trouble à symptomatologie somatique. Il est également chargé de cours à l’Université de Montréal. 

 

La formation

La psychothérapie psychodynamique expérientielle (EDT, Experiential dynamic therapy) fait partie de la famille des psychothérapies psychodynamiques brèves dont la particularité centrale est de favoriser l’accès chez le patient, ainsi qu’à mobiliser chez lui, l’expérience d’affects qui sont sous l’influence de mécanismes de répression et de refoulement. Parmi ces psychothérapies expérientielles, la psychothérapie psychodynamique brève de Davanloo (1999, 2001, 2005) a le propre de focaliser sur l’expérience émotionnelle sur un mode somatique et de formuler un modèle décrivant comment cette expérience se trouve à être convertie sous forme de symptômes d’anxiété somatique et de symptômes fonctionnels (Davanloo 2005, Abbass 2015). Ce traitement cherche à interrompre la somatisation en développant la capacité du patient à tolérer l’anxiété découlant de l’expérience d’émotions douloureuses, les reconnaître et les ressentir afin de les assimiler et de permettre de recourir à des modes d’expressions plus adaptés (Cooper et coll., 2018).

 

OBJECTIFS

  1. Se familiariser avec les bases théoriques et la métapsychologie du modèle théorique de l’approche psychodynamique brève de Davanloo (2005) et Abbass (2015)
  2. Connaître la démarche d’évaluation psychodiagnostique ou à de « palpation » émotionnelle visant à valider la présence de processus de somatisation en lien avec la symptomatologie fonctionnelle du patient.
  3. Savoir aider le patient à observer directement le lien entre l’expérience physiologique de ses émotions et la modulation ou la survenue de ses symptômes fonctionnels.
  4. Connaître les éléments essentiels de la démarche thérapeutique et son algorithme décisionnel.

 

RÉFÉRENCES

·      Abbass, A. (2005). Somatization: diagnosing it sooner through emotion-focused interviewing. Journal of Family Practice, 54, 215– 24.

·      Abbass, A. (2015). Reaching through resistance : advance psychotherapy techniques. Kansas City: Seven Leaves Press. 

·      Abbass, A. et Schubiner, H. (2018). Hidden from view : A clinician guide to psychophysiological disorders.Psychophysiological Press: Pleasant Ridge.

·      Bouthillier, D. (2019). Évaluation de la somatisation selon l’approche psychodynamique expérientielle. Psychologie Québec

·      Davanloo H. (2005). Intensive short-term dynamic psychotherapy. Dans B.J. Sadock et V.A.Sadock (eds). Kaplan & Sadock’s comprehensive textbook of psychiatry. Philadelphia: Lippincott, Williams and Wilkins. 2628–2652.


Lieu

Hôtel Classique
2815, boulevard Laurier
Québec (Québec) 
G1V 4H3

Téléphone : 418-658-2793

Stationnement gratuit – Dîner inclus!

Google Maps